Guide de voyage en Corée du sud

Accueil > Guide de voyage

Les vacances approchent et vous envisagez de voyager en Corée du sud ? Et bien sachez que c’est parfaitement possible et même en cette période de covid-19 (avec lequel il faudra vivre malheureusement). La Corée du sud fait parti des pays qui a su gérer très correctement la pandémie et permet aujourd’hui, de donner libre accès aux touristes de visiter le pays.

Pendant 2 mois, j’ai préparé mon voyage pour visiter la Corée du sud pour la première fois, et même malgré les restrictions possibles pour s’y rendre. C’est en me renseignant sur le net et en demandant des informations auprès d’amis Coréens que j’ai su préparer convenablement mon séjour en Corée du sud. Cette préparation était très clairement éprouvante vis à vis des formalités coréennes à réunir. Mais en prenant le temps de préparer mon petit guide de voyage pour la Corée du sud, j’ai pu apporter et présenter tous les documents qui m’ont été demandés sans rien manquer.

C’est pourquoi, j’ai décidé de créer ce plus grand guide en détaillant toutes les informations possibles. Ce guide vous permettra donc à votre tour de préparer votre voyage pour visiter la Corée du sud en gagnant du temps et en évitant les mauvaises surprises en arrivant à l’aéroport.

Les sujets que je vais traiter sont à suivre dans l’ordre de préparation de votre voyage en Corée du sud. Je vais tout d’abord vous parler de la réservation de votre billet d’avion et de votre hôtel, puis j’énoncerais les démarches à suivre concernant les formalités coréennes. Enfin, je vous parlerais des services à utiliser pour rendre votre voyage confortable.

Notez bien : certaines étapes du guide seront amenées à évoluer vis à vis des formalités du covid-19.

 

Préparez votre voyage pour la Corée du sud

Pour tous vos voyages, la première étape de préparation concerne l’achat de votre billet d’avion et la réservation de vos chambres d’hôtels.

Comme vous le savez, les prix de billets d’avion flambent rapidement donc il ne faut pas trainer pour se procurer ses billets d’avion. Si vous avez l’habitude de voyager, vous savez quelle compagnie aérienne il faut choisir et celle qu’il faut éviter. En ce qui me concerne, pour ce premier voyage en Corée du sud, j’ai choisi la compagnie coréenne Korean Air.

Au moins 3 mois avant votre départ

Avion Korean Air

Réserver un billet d’avion pour la Corée du sud

En cette période du covid-19 qui ne cessera de perdurer, les prix pour voyager en Asie sont assez conséquents lorsqu’on s’y prend à la dernière minute.

Pour trouver un billet d’avion le moins cher possible, je vous recommande de vous rendre directement sur le site de la compagnie avec laquelle vous souhaiter voler.

En faisant une recherche chez AirFrance ou Korean Air, les prix étaient assez similaires. Ce qui m’intéressait le plus était de voyager sans escale.

Pour moi c’était inévitable, je ne voulais pas m’embêter avec une escale, surtout en cette période de covid-19. Il fallait que je limite au mieux mes sorties pour éviter toutes contaminations possibles.

En effet, en plus de devoir faire un test PCR avant mon départ en France, il fallait que j’en fasse un à l’aéroport de Corée du sud. On reparlera des tests PCR dans ce guide.

Évidemment les vols sans escales sont plus chers mais selon moi, ça ne valait pas le risque d’attendre dans un aéroport intermédiaire.

Guide plus complet sur le : Billet d’avion pour la Corée du sud

Réserver un hôtel à Séoul ou Busan en Corée du sud

Après avoir acheté votre billet d’avion (aller/retour) pour la Corée du sud, vous devez choisir le ou les hôtels dans lesquels vous souhaitez loger pendant votre séjour.

Selon votre plan d’organisation de voyage, vous pouvez aussi bien rester dans le même hôtel que de changer d’hôtel. Cela dépendra de la durée de votre séjour.

Pour prendre exemple sur un séjour de 2 semaines en Corée du sud (tel que ça l’était pour moi), j’ai choisi de découvrir les deux plus grandes villes à savoir : Séoul (la capitale) et Busan. Pour cela, j’ai donc consacré une première semaine à Séoul et une deuxième semaine à Busan (avec 2 jours sur un retour de Séoul pour être proche de l’aéroport).

Mon meilleur ami de réservation d’hôtel en Corée du sud était Booking.com que vous connaissez très certainement. Il m’a permis de réserver et payer mes chambres d’hôtel à l’avance à prix imbattables. Ce que j’aime beaucoup avec Booking, c’est que la réservation est très rapide. En seulement quelques clics, vous pouvez réserver ou payez votre chambre d’hôtel.

Booking.com

Pour réserver facilement votre hôtel, en quelques clics vous pouvez rechercher « Seoul » ou « Busan ». À ce moment-là vous serez redirigez vers une liste d’hôtels sur le site Booking.com. Cette dernière affichera les hôtels disponibles les moins chers, que ce soit en famille, pour un couple ou seul.

En réservant votre hôtel avant votre départ, cela vous permettra surtout de valider les démarches concernant le passe électronique Q-Code (que nous verrons dans une prochaine partie du guide).

Guide plus complet sur : Hôtel en Corée du sud

Préparez votre monnaie d’échange

Parmi les étapes de préparation primordiales, il faut également penser à échanger de l’argent en monnaie locale ou avoir au préalable une carte bancaire pour dépenser à l’étranger (voir les deux par précaution).

En Corée du sud, la monnaie locale est le « won ». À l’heure à laquelle je rédige ces lignes, 1€ équivaut à 1 388,73 won coréen. Pour vous aider à convertir facilement, retirez ou ajoutez 3 chiffres lors de votre conversion. Cela donne une idée approximative pour calculer et convertir rapidement sur place.

Important : je recommande d’avoir à la fois de la monnaie (won) mais aussi une carte bancaire pour dépenser en Corée du sud. En effet, tous les établissements de Corée du sud ne fonctionnent pas tous avec nos cartes bancaires européennes. Par précaution, il est préférable d’avoir un peu de liquide sur soit.

Au moins 1 mois avant votre départ

Icône échange d'argent

Échanger de l’argent (euro-won) avec CEN-Change

CEN-Change est un bureau de change situé à Paris près de la gare de l’Est. Ce bureau de change est sans aucun doute le meilleur que vous pourrez trouver à Paris. Lorsque j’ai voyagé au Japon, j’étais passé par la société « Change Groupe » (anciennement Travelex). Malheureusement pour moi, depuis ce changement de nom, certain établissement ont été retirer à divers endroits, ce qui ne me facilitait pas la tâche.

En faisant une rapide recherche sur le net, j’ai remarqué que CEN-Change était le mieux noté et surtout, était le seul bureau de change à échanger pour le lendemain.

En effet, en vous rendant sur le site officiel de CEN-Change, vous aurez la possibilité de réserver le montant que vous souhaitez échanger. La démarche en ligne permet uniquement de réserver; vous ne pouvez pas payer en ligne pour le recevoir chez vous. Puis vous devez choisir la date à laquelle vous souhaitez récupérer votre argent d’échange.

À ce moment-là vous recevrez un e-mail de confirmation pour votre réservation.

CEN-Change est ouvert tous les jours de 9h00 à 19h30, sauf le dimanche. Et vous pourrez vous y rendre dès le lendemain de votre réservation.

Logo Revolut

Posséder une carte bancaire internationale comme Revolut

Parmi les quelques banques physiques ou en ligne qui existe, je vais vous parler de Revolut que j’ai utilisé pendant mon séjour.

Revolut est une banque en ligne anglaise reconnue dans les établissements de Corée du sud à savoir : les restaurants, les cafés, les bars, les magasins, les boutiques de souvenirs, les expositions, les lieux touristiques et plus.

Tous les établissements dans lesquels je me suis rendu acceptaient la carte bancaire Revolut, avec et sans contacte (sans avoir besoin de taper le code de la carte).

Achetez vos tickets pour le KTX (Seoul-Busan)

Exception pour les vacanciers qui souhaitent visiter plus que la capitale, cette étape du guide vous permettra d’acheter votre ticket de train (aller/retour) entre Seoul et Busan.

Pour aller à Busan depuis la capitale, vous pouvez soit utiliser le train à grande vitesse coréen, autrement appelé le « KTX » ou soit vous pouvez prendre l’avion. Si comme moi, vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de prendre à nouveau l’avion durant votre séjour, le KTX vous permettra de vous déplacer jusqu’au sud de la Corée du sud en seulement 2h30 (contre quelques minutes en avion).

Pour acheter vos billets pour le KTX en toute confiance, vous pouvez rejoindre le service « Rail Ninja », une billeterie en ligne partenaire du KTX.

Lorsque vous choisissez vos dates aller-retour entre Seoul et Busan, vous atterissez vers une page pour payer vos tickets de train. À ce moment-là, vous recevrez un e-mail de confirmation de paiement. Puis, environ 15-30 minutes plus tard, vous recevrez vos billets avec un QR code que vous devriez présenter à un contrôleur si on vous le demande sur place.

Guide plus complet sur : KTX de Seoul à Busan

Les formalités Covid-19 pour voyager en Corée du sud

Les formalités Covid-19 concernent tous les documents à préparer avant de vous rendre en Corée du sud. Il s’agit de documents indispensables si vous voulez voyager en Corée, sans lesquels il vous sera impossible de passer les portes de l’immigration coréenne à l’aéroport.

Dans ce chapitre, je vous parlerais en détail des informations concernant ces différentes formalités coréennes, y compris les tests PCR/antigénique. Voici les documents que vous obtiendrez pour préparer votre voyage en Corée du sud. La démarche est à faire dans cet ordre précisément :

  • Avoir un passeport biométrique valide;
  • Avoir 1 copie du certificat de vaccination UE avec les 3 doses (récupéré sur Ameli).
  • Faire 1 test PCR (48h avant votre vol) ou 1 test antigénique (24h avant votre vol);*
  • Postuler au passe électronique K-ETA;
  • Inscription au Q-Code;
  • Réserver sa place pour faire un test PCR à l’aéroport de Corée via le site « Safe2GoPass »;**

*[depuis le 1er août 2022, il n’est plus nécessaire de faire un test avant votre vol en France]

**[depuis le 1er octobre 2022, il n’est plus nécessaire de faire de test PCR à votre arrivée en Corée du sud]

Au moins 6 mois avant votre départ

Passeport biométrique valide

Pour voyager, que ce soit en Corée du sud ou partout ailleurs, le passeport est indispensable. Veuillez donc vous assurez qu’il soit bien à jour. Et si ce n’est pas le cas, pensez à prendre rendez-vous en mairie 6 mois à l’avance pour mettre à jour votre passeport.

En arrivant à l’aéroport Charles-de-Gaules en France, ou à votre arrivée en Corée du sud, votre passeport vous sera demandé régulièrement. Il s’agit de l’unique document qui vous identifie en France (ou ailleurs selon votre nationalité).

Au moins 3 mois avant votre départ

Certificat vaccinale UE

À ce jour, pour voyager en Corée du sud, vous devez avoir votre schéma vaccinale complet à savoir, recevoir les 3 doses de vaccin.

72h avant votre départ

Logo K-ETA

K-ETA, votre passe d’entrée

Les ressortissants de France, Suisse, Belgique et d’Union Européenne doivent faire une demande d’autorisation K-ETA pour tout séjour de moins de 3 mois en Corée du Sud. Cette récente règlementation datant de septembre 2021 est obligatoire pour tous les voyageurs exemptés de visas en Corée.

Le passe de voyage K-ETA est un document électronique qui approuve votre droit d’entrée sur le territoire coréen. Comme vous l’avez compris, si vous oubliez de postuler au K-ETA en ligne, vous pourriez arriver à l’aéroport en Corée du sud et faire demi-tour.

Dit comme cela, je vous l’accorde, ça refroidit et c’est pourtant vrai puisqu’il s’agit d’un système coréen en ligne qui vérifie votre identité. C’est comme un visa électronique sans lequel vous ne pourriez pas aller bien loin.

Lorsque j’ai préparé mon voyage pour la Corée du sud, je me suis rendu compte à quel point il fallait mieux se préparer qu’un simple voyage avant le covid-19. Il est tellement simple de passer à côté d’une information cruciale qui pourrait annuler votre voyage.

Le passe électronique K-ETA est disponible en ligne sur internet ou sur application mobile. La démarche s’effectue en 7 étapes à travers lesquelles vous inscrirez des informations sur votre passeport et votre identité.

La démarche en ligne est payante et vous coûtera environ 8€.

Les e-mails de validation et d’approbation

Lorsque vous validez votre candidature au K-ETA, vous recevrez 2 e-mail :

1. Le premier e-mail s’affiche lorsque vous validez la dernière étape de votre candidature. Dans cet e-mail, vous recevrez le message suivant (en anglais) qui indique que vous avez complété le formulaire :

« Thank you for applying for K-ETA.
You can check the application status and result from the e-mail you entered in the application or the official K-ETA website »

2. Le deuxième et dernier e-mail apparaît après 72 heures en indiquant votre approbation. Dans cet e-mail, vous recevrez le message suivant (en anglais) :

« Your K-ETA application has been approved »

 

Vérification du résultat K-ETA en ligne

Obtenir le résultat K-ETA en ligne

Quand vous recevez le résultat de votre approbation au K-ETA par e-mail ou sur le site officiel, veuillez enregistrer la page (ou la prendre en photo) mais veillez surtout à ne pas perdre l’e-mail d’approbation.

Pour être sûr de ne rien perdre, gardez soigneusement les numéraux de candidature (application number) et d’agrément (approval number) qui sont les informations uniques qui prouvent que vous avez postulez au K-ETA.

En vous rendant sur le site officiel de K-ETA, sur la page du menu « K-ETA Application Results > Check K-ETA Results », vous arriverez sur un petit formulaire.

Veuillez seulement entrer le numéro de votre passeport et votre date de naissance pour récupérer le résultat de votre approbation au K-ETA.

Guide plus complet sur le : K-ETA en Corée du sud

Au moins 48-24h avant votre départ

Tests PCR/antigénique

Depuis le mois de septembre 2022, les tests PCR et antigénique ne sont plus obligatoires avant votre vol. Mais vous devez toujours présenter votre certificat vaccinale complet (3 doses).

Bien que les tests PCR et antigénique ne soient plus obligatoires aujourd’hui, lorsque j’ai voyagé en août 2022, j’ai dû présenter mon certificat vaccinale UE et le résultat de mon test PCR négatif.

Selon les compagnies aériennes, il était possible que cette vérification soit faite au guichet d’enregistrement des bagages ou au moment de l’embarquement.

Important : Bien que le test PCR/antigénique ne soit plus obligatoire avant votre départ en France, si vous voulez voyager en Corée du sud, vous devriez quand même vous inscrire sur le site Q-code. Ce dernier est un des dispositifs mis en place par les autorités coréennes pour limiter la propagation du covid-19 (voir partie Q-code ci-dessous).

48-24h avant votre départ

Logo Q-Code

Inscription au Q-code

Q-code signifie « Quarantine Covid19 Defence » et correspond à un dispositif mis en place par les autorités coréennes pour gérer la pandémie du covid-19. Il s’agit d’un passe obligatoire qui permet de vous éviter la quarantaine dès lors que vous arrivez à l’aéroport en Corée du sud.

La démarche en ligne s’effectue en 8 étapes à travers lesquelles vous serez amenés à fournir des informations sur votre passeport, sur les hôtels dans lesquels vous logerez, sur vos dates de séjour, sur votre plan vaccinal (comprenant le test négatif) ainsi que sur votre état de santé.

Lorsque les tests PCR étaient encore obligatoires (avant le 1er octobre 2022), même si vous aviez un certificat vaccinale complet (3 doses), il était obligatoire d’inscrire le résultat d’un test PCR/antigénique négatif pour éviter d’effectuer une quarantaine d’une semaine.

Néanmoins, à partir du 1er octobre 2022, il ne sera plus nécessaire de présenter de test PCR négatif sur le site Q-code mais il faudra continuer de s’inscrire dessus en fournissant d’autres informations sur votre passeport et votre état de santé.

Site web Q-code

Obtenir le résultat Q-code en ligne

Une fois que vous avez complété et validé le formulaire Q-code, vous recevrez un premier résultat en ligne puis un e-mail de validation. Dans cet e-mail, vous obtiendrez un QR code avec les informations que vous avez fourni. Veuillez prendre soin de ce QR-code que vous devrez présenter à l’aéroport d’Incheon au passage de l’immigration coréenne.

Sachez que vous pouvez également obtenir le résultat de votre formulaire Q-code directement sur le site officiel. Pour cela, rendez-vous dans la rubrique « Input result » et en insérant votre numéro de passeport et votre adresse e-mail.

Guide plus complet sur le : Q-code en Corée du sud

En arrivant à l’aéroport d’Incheon

Logo Safe2GoPass

Safe2GoPass, votre réservation pour un test PCR à l’aéroport d’Incheon en Corée du sud

Depuis le 1er octobre 2022, il n’est plus nécessaire de se faire tester avec un test PCR à l’aéroport d’Incheon en Corée du sud.

En arrivant à l’aéroport d’Incheon en Corée du sud, vous allez devoir effectuer un test PCR obligatoire avant de voyager. Selon la compagnie aérienne que vous aurez choisi, vous arriverez soit au Terminal 1 (T1) ou soit au Terminal 2 (T2) de l’aéroport d’Incheon.

Pour effectuer ce test PCR, vous allez devoir réserver pour obtenir une place. Si vous oubliez de réserver (comme c’était le cas pour pas mal de touristes), vous allez devoir patienter pendant un certain moment avant que ce soit votre tour (environ 30-45 min). En revanche, si vous prenez le temps de réserver en ligne avant votre départ, vous gagnerez un temps immense (5 min).

L’aéroport d’Incheon en Corée du sud est extrêmement bien organisé puisqu’il était possible de constater 2 espaces mis en place pour les tests PCR :

  • l’Est de l’aéroport : était dédié aux touristes n’ayant pas réservés;
  • l’Ouest de l’aéroport : était dédié aux  réservations effectuées via Safe2GoPass;

Pour réserver votre place sur Safe2GoPass, vous devez rejoindre le site officiel Q-Code. Une pop-up s’affichera pour réserver sur Safe2GoPass.

Guide plus complet sur la : Réservation du test PCR via Safe2GoPass

Les services de voyage en Corée du sud

Cette dernière étape du guide évoquera les différents services que je vous recommande d’utiliser et qui m’ont été d’une grande aide.

Pour voyager en Corée du sud, vous allez tout d’abord avoir besoin d’un forfait téléphonique coréen si votre carte SIM ne vous permet pas d’avoir accès à internet à l’étranger. Enfin, avant de quitter l’aéroport d’Incheon, je vais vous expliquer comment obtenir une carte de transport pour vous déplacer partout en Corée du sud à moindre coût.

À faire à l’aéroport d’Incheon

Acheter une carte SIM pour un forfait téléphonique en Corée

Réserver une carte SIM avec Get Your Guide

Pour réserver votre carte SIM, rien de plus simple ! Grâce à un ami, j’ai découvert Get Your Guide, un site internet spécialisé dans les services de voyage. GYG m’a permis de réserver une carte SIM avec un opérateur coréen (marque « KT ») que je pouvais utiliser en illimitée pendant mon voyage de 2 semaines.

Lorsque vous réservez votre carte SIM sur Get Your Guide, vous pouvez sélectionner la durée du forfait (par exemple : 14 jours) et le lieu pour la récupérer. Ensuite vous payez le montant du forfait et vous récupérez un code de facturation.

En réservant ma carte SIM coréenne à l’avance, cela m’a permis d’avoir internet dès lors que je suis sorti de l’aéroport d’Incheon. Cela m’a donc facilité la tâche et j’ai pu la récupérer rapidement à un stand spécialisé.

Il m’a simplement suffit de donner mon code de facturation au stand de carte SIM. Le personnel fourni le petit outil en métal permettant de retirer la carte SIM de votre téléphone. Et prend également soin de carte SIM française en l’attachant au petit outil en métal, le tout inséré dans une petit pochette en platique pour ne rien perdre.

Sur place, le personnel prend le temps avec vous de tester si la carte SIM fonctionne avant de vous laisser partir.

Acheter une carte SIM à l’aéroport de Corée du sud

Pour acheter votre carte SIM coréenne, vous devez également vous rendre au stand de récupération/d’achat de carte SIM coréenne.

Si vous ne réservez pas, le processus d’achat prendra plus de temps que si vous avez réserver. En effet, lorsque j’ai récupéré ma carte SIM grâce à ma réservation, j’ai pu constater que des touristes étaient venu acheter une carte SIM sans réservation. Alors comment ça se passe ?

En achetant votre carte SIM coréenne, le personnel prendra le temps de vous expliquer (en anglais ou coréen) les différentes cartes SIM proposées. Ils vous feront ensuite remplir un formulaire et vous devriez payer sur place avant de vous livrer la carte SIM.

Conclusion :

Comme vous l’aurez compris, la réservation de votre carte SIM coréenne vous permettra non seulement de gagner du temps (5 min pour récupérer la carte SIM et la tester). Mais elle vous permettra surtout de limiter vos échanges en anglais si vous n’avez pas l’habitude de communiquer dans cette langue.

Guide plus complet sur le : Forfait mobile en Corée du sud

Avant de quitter l’aéroport d’Incheon

Acheter une carte de transport T-Money

La carte de transport T-money vous permettra d’utiliser les trains, les métros, les bus, les taxis et payer dans les superettes et partout en Corée du sud.

Oubliez les longs formulaires sans queue ni tête ! Pour acheter votre carte T-money, 2 possibilités s’offrent à vous :

  • Acheter votre carte de transport T-money dans une supérette,
  • Acheter votre carte de transport T-money dans une machine à billets.

Acheter la T-money dans une supérette

Il s’agit très clairement de la méthode la plus simple et la plus rapide. Les supérettes ou « convenient store » se trouvent un peu partout en Corée du sud. Plusieurs enseignes populaires comme « 7-eleven », « GS25 » vous permettent de faire de petites courses rapides et sont ouvertes souvent presque toute la nuit. Il vous sera même possible d’acheter une carte de transport T-money dans un 7-eleven.

À l’aéroport d’Incheon, vous trouverez un convenient store « 7-eleven » (Terminal 2 du côté Ouest) qui vous permettra d’acheter une T-money. Il vous suffira juste d’aller à la caisse et demander en anglais « Hello, I would like to buy a T-money card », tout simplement. Le caissier vous proposera alors plusieurs cartes si il y a du choix. Malheureusement pour moi, il n’y en avait qu’une avec un ours en peluche orange et un cœur rouge dessus. Le caissier vous demandera alors si vous souhaitez la recharger; il faudra donner une somme supérieure à 10.000 won (un peu moins de 10€) pour pouvoir l’utiliser.

Acheter la T-money dans une vending machine

La deuxième possibilité est d’acheter votre carte dans une machine de vente de billets de train.

Encore une fois, il faut moins maitriser un minimum l’anglais, mais rien de très difficile cette fois-ci. En effet, les machines indiquent très correctement les endroits à cliquer selon votre besoin.

En suivant les indications en anglais, vous parviendrez à acheter votre T-money card.

Photo de Lucas

Lucas

Voyageur passionné de la Corée du sud, j’ai fondé Projet Corée car j’aime accompagner les touristes francophones dans la préparation de leur séjour en Corée du sud. J’ai voyagé en Corée du sud et notamment durant la pandémie du covid-19. Par conséquent je connais les procédures spécifiques pour bien se préparer dans ce pays d’Asie. Je vous souhaite la bienvenue et une agréable visite sur Projet Corée !

Je vous remercie d’avoir lu le guide ! Pour me soutenir, suivez Projet Corée sur les réseaux sociaux